logo

La Rose

quartz rose La Rose nous vient d’Asie Centrale. L’Inde nous raconte que la déesse Lakshmi est née d’une rose. Symbole de fertilité en Asie, la terre d’élection de la Rose est la Perse Antique. Dans la mythologie grecque, Cybèle créa la rose par jalousie de la déesse Aphrodite. Vénus courant au secours d’Adonis blessé, tâcha de son sang une haie de roses blanches donnant ainsi naissance à la rose rouge. De l’Antiquité au Moyen Âge, la rose servait de désodorisant. A Rome la rose accompagnait la gélatine et le miel. Les peuples orientaux utilisent encore aujourd’hui, les pétales pour fabriquer des confitures, des sirops, des sorbets…

Les vertus médicinales de la rose sont reconnues dès la Rome Antique. Cependant , c’est au Moyen Âge que sa haute teneur en vitamine C est appréciée. Cuisine, beauté, médecine, symbole de l’amour la rose se pare de multiples facettes. Certaines de ses vertus seraient : astringente, cicatrisante, fortifiante.

Le célèbre Docteur Valnet (1920-1995) qui pratiquait la médecine légale, la psychiatrie, microbiologie et hygiène, la médecine coloniale et la médecine du travail était un fervent adepte de la médecine naturelle. Sa recommandation pour réaliser une conserve de roses est de mélanger 750 g de sucre et 250g de pétales frais de boutons. Ajouter de l’eau de rose pour obtenir une pâte semblable à du miel. Prendre 5 à 10g de ce liquide en cas d’encombrement pulmonaire ou pour améliorer son teint.

-Textes et Photos Sophie Juramy. Tout droit de reproduction et de diffusion pour tout pays est interdit sans autorisation explicite de l'auteur-