logo

Le Thym ou Farigoule en Provence

thym Le thym est l’une des plantes thérapeutiques la plus employées depuis l’antiquité par des médecins égyptiens, grecs dont Hippocrate le père de la médecine moderne, romains…et européens qui l’utilisent dans la pharmacopée depuis le Moyen -Age.

Les égyptiens se servaient du thym pour embaumer les corps et les grecs et les romains le faisaient brûler pour aseptiser des lieux publics tout en l’associant au symbole du courage.
Ce petit arbrisseau de 20 cm environ pousse en terre plutôt sèche et ensoleillée et fleurit en rose ou blanc.
La plantation est recommandée de Mars à Juin et en Septembre. Les autres mois sont des mois de récoltes.
Son parfum puissant lui donne le nom « Thymos » qui signifie « odeur » en grec.

Le thym est utilisé sous forme de condiments et bouquets garnis pour la cuisine, en pots pourris et sachets aromatiques, en infusion, compresses, huiles essentielles.

Certaines de ses vertus seraient : antirhumatismale, antispasmodique, antiseptique et bactéricide, apéritive, cicatrisante, diurétique, expectorante, hypertensive, stimulante, sudorifique, tonique, vermifuge…

Le célèbre Docteur Valnet (1920-1995) qui pratiquait la médecine légale, la psychiatrie, microbiologie et hygiène, la médecine coloniale et la médecine du travail était un fervent adepte de la médecine naturelle.
Sa recommandation en cas d’affections dues au refroidissement et pour fluidifier les mucosités est d’utiliser , en autre le thym , en bain aromatique :
4oog grammes de Thym en décoction de 4 litres d’eau à rajouter à l’eau de votre bain.

-Textes et Photos Sophie Juramy. Tout droit de reproduction et de diffusion pour tout pays est interdit sans autorisation explicite de l'auteur-